Notre expertise au service de vos succès

24 Rue Feydeau
75002 Paris
01 53 34 07 24

Cabinet d’expert comptable spécialisé dans le secteur de l’optique

Expert comptable spécialisé dans le secteur de l'optique - Cabinet d'expert comptable à Paris Axess ConseilLe professionnel de l’optique réalise, adapte, vend des articles destinés à corriger les défauts ou déficiences de la vue.

Son activité commerciale consiste à commercialiser des fournitures telles que lunettes de soleil, étuis, produits d’entretien, instruments d’optique.

Notre cabinet d’expert comptable possède une solide expérience dans l’accompagnement et la gestion des sociétés dans le secteur de l’optique et l’audioprothèse.

Spécificités comptables

Les opticiens distinguent généralement dans leur chiffre d’affaires les ventes « optiques », sur lesquelles des prestations sont réalisées donnant ainsi une valeur ajoutée au produit, des ventes « états » qui correspondent uniquement à des opérations de négoce. Cette distinction est également faite pour les achats, ce qui permet d’affiner le calcul des marges brutes.

Aux opérations de ventes dites « pures » viennent s’ajouter des prestations sous-traitées comme certains montages spécifiques (lunettes percées notamment) qui sont externalisés. Il convient de prendre en compte cette charge externe dans la détermination du taux de marge sur les coûts variables.

Les différents organismes d’approvisionnement permettent d’obtenir des conditions avantageuses et rétrocèdent des ristournes sur le chiffre d’affaires.

Ces ristournes sont consenties sur factures et également par le jeu de remises arrière en fonction des volumes écoulés. Ces aides commerciales contribuent au maintien d’un taux de marge qui peut varier de 56% avant remise à près de 65 % remises incluses.

Notre cabinet d’expert-comptable, vous propose une assistance dans la mise en place d’outils de pilotage permettant d’obtenir rapidement des données financières et qualitatives.

Les clients qui achètent des verres correcteurs peuvent bénéficier du tiers payant.

Outre le décalage de trésorerie, réduit par la télétransmission, il convient de s’assurer que ce chiffre d’affaires correspondant à des livraisons, partiellement encaissées, figurent en chiffre d’affaires lors de l’arrêté des comptes.

Spécificités fiscales

Il n’existe qu’un seul taux de TVA de 20%.

La TVA est exigible lors de la vente, que le client ait bénéficié ou non du tiers-payant.

En contrepartie, les acomptes reçus des clients avant livraison ne doivent pas faire l’objet du versement de la TVA.

La généralisation des systèmes informatiques intégrés dans les magasins permet l’édition d’un journal des ventes, journalier et mensuel, permettant de renseigner la déclaration de TVA.

Selon la forme juridique, l’exploitation est soumise à l’impôt sur les sociétés ou à l’impôt sur le revenu.

Lorsque l’entité est soumise à l’impôt sur le revenu (exploitation individuelle, société en nom collectif), une adhésion auprès d’un centre de gestion agréé doit être effectuée afin de ne pas subir une majoration de 25% de son bénéfice.

Spécificités sociales

La Convention collective nationale applicable est celle de l’optique-lunetterie de détail du 2 juin 1986 étendue par arrêté du 15 octobre 1986, JO du 14 décembre 1986.

Résultat flash

Certains éléments significatifs sont à suivre de façon périodique, notamment les éléments relatifs à l’exploitation :

  • le chiffre d’affaires
  • le taux de marge commerciale
  • le taux de marge sur les coûts variables
  • le poids de la masse salariale
  • le délai d’écoulement des stocks

Il peut être opportun de mettre en place un tableau mensuel permettant d’appréhender un résultat flash à chaque fin de mois. Ce document peut être réalisé par notre cabinet d’expert-comptable lors de l’établissement de la déclaration mensuelle de TVA.

Les données suivantes doivent être prises pour leur valeur réelle :

  • chiffre d’affaires
  • achats consommés (avec stock mensuel ou à défaut avec un taux de marge standard)
  • salaires et charges sociales

Les autres éléments peuvent faire l’objet d’un budget abonné sur l’exercice.

Cet outil de pilotage privilégie la réactivité au détail, il permet à l’exploitant de réagir à toute situation inhabituelle :

  • érosion incohérente du taux de marge : achats mal négociés, ventes consenties avec des remises trop importantes, coulages ;
  • dérapage de la masse salariale : inadaptation de l’équipe aux besoins, rémunérations variables incohérentes avec les niveaux de marges.

Confiez votre comptabilité à notre Cabinet d’expert comptable spécialisé dans le secteur de l’optique.

Votre Cabinet d’expert comptable à Paris Axess Conseil vous accompagne dans la création et sur toutes les évolutions liées à votre profession dans la comptabilitéfiscalitésocial et juridique.

Contactez un consultant de notre Cabinet d’Expert comptable à Paris